11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 08:56

apoilbotte1.jpg



apoilbotte2

 

 

 

Et voilà c'est dans la poche, et il est même pas contre l'achat d'une autre paire la semaine suivante.

Ouais c'est fantastique je sais, et en plus ça marche pour d'autres trucs : colliers, livres...

Y'a pas de quoi lecteur (enfin lectrice pour le coup), en période de solde faut bien se serrer les coudes.

 

Notez Messieurs : ne tentez pas la même, on risquerait juste  d'être morte de rire surtout si vous avez eu la bonne idée de garder les chaussette qui dépassent.

Partager cet article

commentaires

K

Je confirme ! Je me suis fait avoir pareil la semaine dernière... Mme Koulou aurait-elle lu ton blog ? ou... est-ce une ruse instinctive inscrite dans les gènes de toutes les filles ?


Répondre
C

moi j'ai bien evie d'allar chez le coiffeur ... je vais tester!


Répondre
N

c'est une technique tellement simple, on l'oublierait!


Répondre
O

J'aime beaucoup ton blog (et cette technique fonctionne oui ! )

Mais attention à l'orthographe ! quand même....


Répondre
V

ça marche à tous les coups !!!
bisousbisous


Répondre
K

Ca fait vraiment passez les femmes pour... Non je déconne XD.


Répondre
A

sympa le conseil^^


Répondre
O

C'est une bonne idée, ça


Répondre
C

hahaha, merci du conseil !!!!


Répondre
B

ha ha ha ha trop génial :-)


Répondre
R

Note très fun :) par contre attention à la 1ere bulle qui est bourrée de fautes :/


Répondre
C

jadore! faudra que j'essaie ^^ et pour les mamans t'as pas un truc?


Répondre
P

Bravo Lili, ça c'est du conseil... Merci :)


Répondre

nom1.jpg

    

 

 

 

 

 

 

 

 

vide.jpg

 La boutique c'est par là :

vide.jpg

 liliaimelenougat@gmail.com

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

 

 

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."