21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 08:15

A lire avant : page 1 et page 2

Et puis voilà. C'est tout pour cette histoire. J'espère que vous êtes pas trop deçus âpres tous ce suspenses. ^^
J'ai d'autre anecdotes de mamie a mettre en images un de ces jours, donc ça reviendra sûrement (quand je trouverais le temps).
Partager cet article

commentaires

M
Une grande dame ta grand-mère !
Moi aussi j'ai tout lu d'un coup donc pas de problème de suspence ! :P
Répondre
P
...hum...
*Gomme les cases...
"Et voila ma cherie comment j'ai rencontré ton papy!"
"ca t'en bouche un coin hein??!"
Répondre
L

looool, non non non !


C
J'adore ta mamie si elle avait autant de cran ! :) Super le style !! =)
Répondre
L

Merci !


C
Un peu brutal :o ! ^^

Au fait, en me baladant de blog en blog, je suis tombée (aïe !) ici ==> http://hullabalette.canalblog.com/archives/p70-10.html
Répondre
L

ouaaa Neko 2 !
Et puis il est vraiment chouette ce blog, je me suis retrouvé a en faire tout le tour :)


M
test (mon comm est parti!)
Répondre
M
C'est mignon... mais si tu en fais un projet (genre BD sur des événements du temps de la guerre), il faudrait éviter les fin brusques... ou, du moins, ne pas promettre de suspense :P
Ça serait une bonne idée par contre, en noir et blanc avec, peut-être, quelques touches de couleurs (qui rappellent que même en temps de guerre, il y a des lueurs de bonheur - Mmmm j'me louerais bien La vie est belle, moi!)
Donc, la dame à la fin, c'est sa soeur (ta tante)?
Pour répondre à ta question: oui, le copier/coller de la news letter ça marche... mais c'est chiant! Haha :P
Répondre
L

c'était pour vous faire revenir le lendemain ;)
non c'était juste parce que je l'avais fait comme ça pour mes cours et que je suis une flémarde. J'ai hésité pour les touches de couleurs je ferais des essais prochainement pour voir ce que ça
donne. En fait c'est Mamie a la fin, c'est elle qui raconte l'histoire et la jeune fille au fort caractère c'est la belle soeur de mamie (la soeur de mon grand père ^^). 
La newsletter, ouais c'est relou, c'est overblog, je sais pas comment faire autrement pour vous l'envoyer.


Y
Déçu un peu de cette non fin abrupte mais très content du dessin dans un style un peu différent également !
Répondre
M
tu devraix continuer dans ce style surtout les deux dernières histoires là.
Répondre
L

Je vais essayer d'en faire un peu plus, rien que déjà faire des planche en entier ça me fait travailler la narration et c'est pas facile.


F
Jolie histoire!!! J'ai hâte que tu recommences :)
Répondre
L

oui, mais après le mémoire ;)


Y
C'est sympa comme histoire et c'est cool que tu essaies d'autres styles !! ^-^
Répondre
V
tout est bien qui finit bien ...pour moi pas de suspense je n'avais pas reçu de news depuis deux jours !!!alors j'ai tout lu d'un coup .
bisousbisous
Répondre
L

Rolalala, il fait n'importe quoi overblog, tu les reçois de nouveau ?
Bises !


C
Bé non pas déçue du tout ! Ce sont les souvenirs de Mamie ... tiens il me semble que je l'entends raconter ! Oh elle avait du cran tout de même ... Bizzzz j'aime bien tes cours d'histoire !
Répondre
L

lol, oui c'est un façon de revoir son histoire un peu plus agréable ;)
moi aussi j'aime bien écouter mamie raconter.


V
Un peu décu c'est vrai je m'attendais à plus de suspense comme tu dit ! Mais en tout cas très bonne idée cette BD ! A la prochaine...
Répondre
A
Je m'attendais à une fin plus longue mais finalement l'essentiel c'est que ça finisse bien :D
Répondre
L

oui je me suis dis en mettant la fin que vous allier vous y être habitué au planche entière et que ça paraîtrait bien cours ^^


nom1.jpg

    

 

 

 

 

 

 

 

 

vide.jpg

 La boutique c'est par là :

vide.jpg

 liliaimelenougat@gmail.com

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

 

 

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."