15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 08:36

carte-voeu.jpg

Partager cet article

commentaires

L
<br /> Les cartes c'est tellement hasbeen...un jouli dessin comme ça sur un jouli blog c'est mille fois mieux. Bonne année à toi aussi:)<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Ouais en fait je suis hip en faisant ça ;)<br /> <br /> <br />
K
<br /> Le cœur y est XD.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> au moins on peut pas m'enlever ça ;)<br /> <br /> <br />
A
<br /> Hier, nous sommes entrés dans l'année du tigre de métal, alors bonne année !^^<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Effectivement sur un autre calendrier je suis dans les temps :)<br /> mais pourquoi tigre de metal ?<br /> <br /> <br />
P
<br /> Tu peux toujours les envoyer pour les voeux de Joyeuses Pâques (tu aurais même un peu d'avance, du coup)<br /> :)<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Nan mais c'est ça hop je croyonne un petit lapin sur la carte et ça fera l'affaire :)<br /> <br /> <br />
S
<br /> Pour n'oublier personne, j'ai oublié tout le monde !<br /> qq privilégiés ont reçu des sms (s'ils st bien passés... puisque je ne recevais plus les accusés de réception), quant aux autres... c'était un bonne année télépathique, j'espère qu'ils l'ont bien<br /> reçu aussi... :)<br /> Bon, lili, bonne année, hein ? lol<br /> Bibiz<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> c'est une technique qui se vaut aussi, pas de jaloux au moins ;)<br /> bonne année ^^<br /> <br /> <br />
V
<br /> c'est l'intention qui compte ...bonne année à toi aussi<br /> bisousbisous<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> ça tombe bien je suis bourré d'intentions :)<br /> <br /> <br />

nom1.jpg

    

 

 

 

 

 

 

 

 

vide.jpg

 La boutique c'est par là :

vide.jpg

 liliaimelenougat@gmail.com

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

 

 

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."