11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 07:34
Partager cet article

commentaires

M
Ben moi je pense comme Tiph, c'est plutôt les propriétaires que j'aime pô !!

Mais en fait, je ne sais pas trop... Les chiens, y z'ont toujours un p'tit air malheureux et reconnaissant ; ça me gène un peu.

En tant que colocataire de 4 chats, j'aime bien des fois les voir fiers et distants et des fois câlins comme tout...

En fait, je n'ai jamais vraiment vécu avec des chiens, alors chais pô !!

PS : on peut dire que mon commentaire fait vraiment avancer le shmilblick (^_^)
Répondre
L

Bon je voulais pas dire que je deteste TOUT les chiens non plus ! (voir le contraire en fait...). Effectivement c'est plus les propriétaires... mais sur le moment généralement tout le monde est
coupable, mais la vielle dame qui marche sur le troitoire en face t'as envie de lui gueuler dessus ! ^^


C
Et bien cela porte bonheur dans le sens où tu as eu la chance de ne pas t'en mettre sous la semelle du pied droit !! Et dans certaines rues cela relève du miracle !!
Répondre
L
C'est vrai que dans ces cas là la gauche ou la droite c'est pareil !
LIZAGRECE
Répondre
T
moi je déteste plutôt les propriétaires... aucun respect pr leurs petites bêtes et pr leurs concitoyens !
@ + chou
Répondre
L

bas pour ce qui est du respect de leur chien, eux ils sont bien contents de renifler un coup les merdes des autres chiens rester sur les trotoirs !


G
Bah, c'est juste que ça t'évite d'en mettre plein l'accélérateur dans la voiture...
Non, là, t'en mets plein l'embrayage... c'est tellement mieux :D
Répondre

nom1.jpg

    

 

 

 

 

 

 

 

 

vide.jpg

 La boutique c'est par là :

vide.jpg

 liliaimelenougat@gmail.com

vide.jpg
FAQ.jpg
vide

portfolio

facebook.jpg

 

 

pinterest.jpg       

vide

vide

"Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits."